Réveil Tectonique

(Film atelier, France, 2016, 5’30)

Réalisé dans le cadre des ateliers Cinésciences en collaboration avec le lycée Jules Ferry à Cannes.

Intervenants

  • Ivora Cusack
  • Corinne Nicolas-Cabane
  • Jean-Luc Berenguer

Synopsis

Alors qu’ils campent dans les environs de Cannes, un groupe d’adolescent est réveillé brutalement par un tremblement de terre…

Avec la participation de : Jean-Luc Bérenguer et l’encadrement des enseignants du lycée Jules Ferry : Hedy Bendjaballah, Isabelle Campo et Pascale Pougault.

Conseillers scientifiques : Jean-Luc Berenguer, enseignant de SVT au lycée International Valbonne, en charge de la mission académique Géosciences, représentant l’Observatoire de la Côte d’Azur.

Corinne Nicolas-Cabane, Ingénieur, Chargée de Médiation Scientifique et de Communication Externe Géoazur UMR 7329, Unité Mixte de Recherche en géosciences (Université Nice Sophia Antipolis/CNRS/Institut de recherche pour le développement).

Programmation

Séance 1 / lundi 18 janvier 16h-18h

Première prise de contact avec la classe de 1ère S3  SVT et présentation du projet. La discussion se fait en classe entière et 4 thèmes émergent de tout ce qui a été vu au laboratoire :
Les séismes : avec la résistance d’un bâtiment antisismique, et l’idée de faire des animations en Kapla (jeu de construction avec des planchettes en bois)
Les mermaids : flotteurs équipés d’hydrophones qui enregistrent les sons marins (ce thème est assez vite abandonné, par rapport aux difficultés de tourner quelque chose autour de ces mermaids en mer, dans un film à hauteur de nos moyens)
Les glissements de terrain : avec l’idée de faire un modèle avec des cailloux ou de la terre
Les carottes : possibilité de remonter dans le temps, d’étudier les climats
L’idée émerge de relier les 3 thèmes retenus, pour faire un film avec thème principal : le sol comme mémoire du temps. 

Séance 2 / vendredi 22 janvier 14h-17h

La trame du scénario et la description des personnages sont précisées en classe entière, puis nous découpons ensemble le scénario en séquences. Nous déterminons aussi les lieux du film, qui seront les lieux de tournage : la colline de la Croix des Gardes à Cannes, et un labo du lycée. La classe est ensuite divisée en groupes et chaque groupe travaille sur une séquence, la découpe plan par plan, tout en décrivant la bande sonore du film. Lecture du scénario/découpage en classe entière en fin de séance.

Séance 3 / mercredi 3 février 14h-16h

Deux élèves sont allés entretemps repérer à la Croix des Gardes. Ils nous montrent les photos, nous retenons ce lieu précis pour le tournage. Nous faisons des ajustements sur le scénario/découpage pour harmoniser les séquences et rendre cohérent l’ensemble. Chaque groupe reprend sa séquence et fait les retouches demandées. Nous répartissons tous ensemble les rôles de chacun.e pour les deux tournages : personnages et équipes techniques.

Séance 4 / mercredi 9 mars 14h30-18h30

Tournage à la Croix des Gardes, avec deux caméras et 13 élèves : 1 réalisateur, 2 scriptes, 2 personnes au cadre, 3 personnes au son (2 à l’enregistrement sur chaque caméra et 1 à la perche), et les 5 personnages du films.

Séance 5 / mercredi 16 mars 14h-18h

Réalisation de la revue par une groupe d’élèves suite à l’envoi des images fixes tirées du tournage de la semaine précédente. Enregistrement de la voix off avec une élève. Tournage de l’animation en Kapla par 3 élèves. Tournage dans un labo SVT du lycée avec 2 caméras et 8 élèves : 1 réalisatrice, 1 scripte, 2 cadreuses,  3 personnes au son (2 à l’enregistrement sur chaque caméra et 1 à la perche), 1 personne pour la réalisation de l’expérience « glissement de terrain ».

Séance 6 / mardi 3 mai  13h30-15h

Visionnage du montage avec l’ensemble des élèves et professeurs de l’atelier et bilan oral de l’atelier. Les élèves sont enthousiastes, contents de voir ce qu’ils avaient imaginé, de se voir les uns les autres à l’écran, et de la dynamique générale du film. Recherche du titre du film.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :